Enregistrer en studio: pourquoi?

with Pas de commentaire

Pour de nombreux musiciens qui désirent enregistrer un album, le studio est l’endroit rêvé. De nos jours, avec les moyens modernes, de nombreux studios fleurissent un peu partout. Mais la qualité reste souvent mitigée, peu importe la quantité et la qualité du matériel. Cependant, l’enregistrement studio reste le meilleur moyen de repartir avec un son incomparable et un album/maquette qui sera pris au sérieux.

Pourquoi enregistrer en studio?

Si vous avez dans l’idée de faire de la musique votre carrière, alors vous devez choisir le meilleur. Il n’y a pas plus évident. De nombreux musiciens s’enregistrent eux-même grâce à leur ordinateur ou parfois leur téléphone. Néanmoins, quand il s’agit de mixer et de masteriser, les logiciels grand-public et les moyens modernes s’avèrent médiocres. Et les produits finaux sont généralement de mauvaise qualité, voire impossible à écouter. Un studio professionnel doit être en mesure de vous proposer une prise de son de qualité, un mixage à la hauteur de vos attentes et un mastering parfait. C’est pour cette raison que vous devez enregistrer en studio si vous désirez fournir à votre public un son de qualité.

Le studio est incontournable pour les pros

Grâce à l’histoire de la musique, le studio d’enregistrement est devenu un lieu sacré. Certains studios, comme Abbey Road, sont devenus des lieux légendaires où les meilleurs groupes de l’histoire sont venu enregistrer. Et pour cause ! Les meilleurs ingénieurs du son, des génies mélomanes et des producteurs formidables ont unis leur force pour produire les morceaux les plus intemporels qui soient. Si vous avez l’ambition de devenir pro, vous devez rencontrer votre équipe, ceux qui vont vous permettre de franchir les obstacles et de mettre en avant votre art !

Chacun son métier, vous êtes le musicien, je suis l’ingénieur du son

Dans mon parcours d’ingénieur du son, j’ai appris à écouter. Cela peut paraître évident mais il y a une sorte de fusion qui doit s’opérer entre le musicien et moi. Je dois me caler sur sa musique et essayer de l’améliorer, sur tous les plans où mon oreille peut se placer. J’ai aussi la capacité, à travers mon matériel, de moduler et de façonner ce que je recherche le musicien. Cependant, il peut arriver qu’on ne soit pas d’accord sur certains choix. Au final, ce n’est pas un problème, l’on trouve toujours à s’accorder. Néanmoins, il ne faut pas oublier que chacun fait son métier et il vaut mieux, la plupart du temps, faire confiance à ceux qui sont spécialistes.

 

Frédéric Morand

Répondre